SUR ‘SOMDER’

L’Association des Diplômés de Sociologie (dont le nom en Turc est abrégé comme SOMDER) est une association, fondée par un groupe de jeunes sociologues, à Istanbul, le 27 décembre 2007. Elle vise à protéger les droits démocratiques et professionnels des licenciés des départements de la sociologie et à développer leur solidarité. Notre association mène ses activités sous forme de commissions spécifiques et est ouverte à la participation de tous les volontairees

Les objectifs principaux de SOMDER sont:

  • Contribuer d’une manière active à la résolution des problèmes professionnels, sociaux, culturels et économiques des diplômés des départements de sociologie.
  • Protéger et développer leurs droits démocratiques.
  • Lutter contre les obstacles et problèmes que peuvent rencontrer les sociologues durant leurs recherches.
  • Favoriser les études, les rencontres et les débats interdisciplinaires, dans le domaine des sciences sociales.
  • Contribuer aux différentes opportunités où la dimension professionnelle et scientifique de la sociologie se rencontrent.
  • De contribuer aux efforts visant à améliorer la qualité de l’enseignement de la sociologie.
  • De diriger des recherches originales ou de soutenir les recherches indépendantes, dans le domaine de la sociologie.
  • Développer des relations basées sur la solidarité avec d’autres ONG et d’associations professionnelles.
  • Contribuer à la transformation des conditions qui dégradent l’honneur professionnel des sociologues et à l’élargissement du domaine professionnel des sociologues.

Selon ces objectifs, SOMDER mène les activités suivantes :

  • Former des réseaux de solidarité.
  • Lutter pour la résolution des problèmes professionnels des sociologues (notamment pour l’élargissement des opportunités d’emploi pour les sociologues ou l’amélioration des droits professionnels des sociologues travaillant dans le secteur public ou privé.
  • Diriger des recherches sur l’enseignement de la sociologie ou sur la nature de la production du savoir sociologique en Turquie.
  • D’organiser des conférences, des séminaires ou des ateliers, pour réduire la distance entre la sociologie comme discipline scientifique basée sur l’esprit critique et la sociologie comme pratique professionnelle.
  • Être solidaire avec les sociologues et les autres personnes travaillant dans le domaine des sciences sociales, qui ont rencontré des problèmes durant leur recherche.